Sélectionner une page

Christophe et Michaël reprennent la Ferme du Grand Biolay

24 février 2021

À Romenay, dans une région d’élevage traditionnel, la famille Ferrand élève ses bovins depuis plus de cinq générations. Le bétail passe la plupart de son temps au pré et l’hiver en étable. Christophe Ferrand, 44 ans, a grandi sur la ferme de son père, qu’il a rejoint sur l’exploitation en 1998. « J’ai travaillé avec lui jusqu’à sa retraite en 2015, c’est lui qui m’a appris le métier. Puis j’ai continué seul. De 120 hectares de terrains et une centaine de vaches j’ai aujourd’hui 360 hectares et 360 vaches. » Des vaches élevées pour le lait et la viande.

Non loin de l’exploitation de la famille Ferrand, celle de la famille Mornet, à la ferme du Grand Biolay, créée par Jean-Pierre Mornet. La ferme existait depuis près de huit ans et s’était bien développée. « C’est donc tout naturellement qu’à l’approche de la retraite de Jean-Pierre Mornet, nous avons repris la ferme, les terrains et le cheptel. Cela a permis l’arrivée de Michael Facchinetti sur l’exploitation », annonce Christophe Ferrand.

Le duo d’éleveurs va s’essayer à la vente directe. Un métier que les deux hommes découvrent. L’alimentation de leurs vaches est basée sur les pâtures de leurs bocages bressans et sur des céréales produites par leurs soins. « Pour nos laitières et nos charolais nous cultivons des céréales : blé, maïs, orge. Nous avons misé sur l’autonomie alimentaire, ce qui nous garantit une traçabilité totale et une viande de qualité. »

Une viande qu’ils vendent maintenant en colis de cinq et dix kilos. Les deux associés souhaitent étoffer leur gamme durant l’année avec la vente, entre autres, de saucissons et de terrines.

D’autres actualités…